Accueil » Les différents Miels » Miel de Bourdaine » Gâteau au miel de bourdaine

Gâteau au miel de bourdaine

  • par

 

Pour acheter directement votre Miel de Bourdaine Français :


MIEL BOURDAINE

Je sais, c’est étrange; qu’est-ce qui m’a amené à décider de faire des gâteaux Eccles? Je ne suis jamais allé à Manchester, je ne suis jamais allé en Angleterre non plus, une de ces choses «trop proches mais trop loin», ça ne s’est jamais produit. Je me souviens de les avoir vendus dans une fromagerie dans laquelle je travaillais, le propriétaire était de Londres, je pense, très, très britannique si cela ne vous dérange pas de le dire et si cela a du sens… Quelque chose de «très français» suggère probablement une certaine «Je ne sais quoi», un cliché, un gars sur un vélo avec des oignons et un haut de marin… Accrochez-vous! N’est-ce pas la description d’un « Onion Johnny » de Bretagne? Eh bien, c’est génial! Quelque chose de «très irlandais» a tendance à être un peu péjoratif, un trait désagréable et heureusement utilisé et identifié uniquement par les locaux… Donc, très britannique, euh? Par Jove, je ne suis pas sûr… Tout ce que je sais, c’est que vous n’avez pas besoin d’aller trop loin pour découvrir les échos de l’ancien empire ici, alors quand la nièce Tara est venue la semaine dernière, j’ai suggéré une petite promenade sur le terrain et jardin du château de Tullynally, trois cent cinquante ans en gestation… Je ne sais pas si vous avez entendu parler de la mythologie irlandaise «Les enfants de Lir»? Oidheadh ​​Chloinne Lir, histoire d’une belle-mère jalouse qui transforme les enfants de son roi d’un mari en cygnes… Eh bien, c’est à peu près là, en regardant Lough Derravaragh à Westmeath…

 

Pour acheter directement votre Miel de Bourdaine Français :


MIEL BOURDAINE

En savoir plus sur le Miel de Bourdaine :

Les caractéristiques de la bourdaine – La taille : entre 1 et 5 m. – Les rameaux : alternes, très ramifiés, ne portent pas d’épines. – La tige : élancée. – L’écorce : a tendance à se dédoubler. Elle est d’une couleur brun-noir de l’extérieur et à l’intérieur. Elle dégage une parfum désagréable. – Les : s’étendent le long de la tige en spirale. pétiolées, lisses, caduques, de couleur verte. – Le limbe : forme ovale, de couleur vert sombre, du moins vernissé sur le haut et clairement plus clair sur la face inférieure. – Les fleurs : forment de petits faisceaux composés de 3-10 fleurs, de 5 mm de diamètre, avec des sépales soudés, de couleur verdâtre, flambeau triangulaires de couleur blanc-verdâtre, avec un brin de rose. Pétales alternes, blanchâtres et repliés vers l’intérieur. – Le fruit : baie globuleuse, juteuse sucrée par contre toxique. La couleur passe du rouge or vert et à maturité devient bleu-noir. La floraison de la bourdaine Selon le climat où se développe, la bourdaine fleurit à partir du salaire avril jusqu’au mensualité de juillet. Sa floraison est discrète et pointe ornementale ce qui n’encourage pas à l’introduire dans les jardins. Où pousse la bourdaine ? La bourdaine est une plante mellifère assez fréquente. On la retrouve partout en Europe. Dans le midi et le pourtour méditerranéen, se fait de plus en plus rare. Mais se développe impérieusement à l’ouest avec une préférence pour les sols acides et humides. Elle s’accommode aussi des étudier calcaires et secs. Cet planteapprécie les lisières des forêts, les montagnes et clairières. L’altitude ne semble pas l’affecter, puisqu’elle pousser même à 1 000 m. Quel intérêt pour l’apiculture ? La bourdaine est mellifère qui attire beaucoup d’abeilles étant donné qu’elle produit un nectar fort calculé pour sa qualité et sa quantité : un produit très sucré et pas mal abondant. La miellée se fait assez régulière, non conditionnée chez les aléas climatiques. Le miel obtenu est monofloral, de couleur sombre, brun roussâtre, et or goût aromatique, balsamique, à peine acidulé. La cristallisation se fait pas mal lentement. La Bourdaine est un arbrisseau de 3 à 5 mètre de hauteur, possédant des tiges élancées à rameaux peu nombreux. L’écorce est lisse et violacée. Cependant, avec le temps des gerçures apparaissent, l’écorce prend alors une nuance obscur en exhalant une parfum forte. La sous écorce selon contre, est verte. Les feuilles sont caduques simples, elliptique et glabres. Les nervures saillantes moindre sont parallèles. Les fleurs sont succinct verdâtres, groupées parmi cinq à la base des rameaux de l’année. Elles apparaissent après la foliation et sur plusieurs mois. Le calice détient cinq pétales. Les de cinq ans étamines, opposées aux pétales, sont soudées entre elles dans leur base ainsi qu’au calice. La Bourdaine est la réputation d’être une plante pas mal mellifère lorsque elle forme des épais suffisamment denses. Elle fournir des miellées à qui l’intérêt n’est pas négligeable. Goûtez à délicieux docilité de bourdaine ! Le calmement de bourdaine surprend dans les remarque aromatiques qu’il est à offrir. Ce aménité monofloral est un docilité caractérisé par sa fine et aromatique. D’une texture liquide ou cristallisée, il se distingue pendant des arômes subtils et des accents fruités.
La bourdaine est mellifère particulièrement appréciée de à nous abeilles. Du fait d’une floraison assez discrète la retrouve très peu dans à nous jardins et c’est plutôt en or détour d’une balade en que vous risquez de la trouver. Et mais le affabilité de bourdaine est un excellent miel, doux et super raffiné qui plait en particuliers aux amateurs de docilité fruité.
Contrairement or calmement de romarin ou bien or aménité de chevaux de frise qui sont des miels crémeux et de couleur claire, le douceur de bourdaine est un affabilité liquide cristallisant lentement, à la aromatisée et à la belle couleur cognac. C’est un aménité monofloral rare, exceptionnel et surprenant, surpassant de loin de nombreux miels polyfloraux comme le douceur de garrigue pendant exemple.
VERTUS ET BIENFAITS Pour comprendre du affabilité de bourdaine il faut s’intéresser d’un peu plus près à le tribulus duquel il sera issu. En effet on utilise la bourdaine l’Antiquité pour ses purgatives et laxatives. Ces propriétés sont dues à un important relation d’anthraquinones contenus dans le tribulus et plus particulièrement dans son écorce au lieu dans ses fruits. Voilà pourquoi le docilité de bourdaine est conseillé aux individus souffrant à l’opposé de constipation.
Mais attention, pas question de vous aider directement de l’écorce dans une tisane ce serait extrêmement toxique. Il faut d’abord la sécher alors la stocker plusieurs salaire avant de se permettre de l’utiliser dépourvu danger.