Accueil » Les différents Miels » Miel de Bourdaine » 6 traitements naturels et efficaces pour l'atrophie vaginale

6 traitements naturels et efficaces pour l'atrophie vaginale

 

Pour acheter directement votre Miel de Bourdaine Français :


MIEL BOURDAINE


L'atrophie vaginale est la sécheresse, l'inflammation et l'amincissement des parois vaginales qui accompagnent une baisse des niveaux d'oestrogène, généralement au moment de la ménopause. Il est généralement traité avec des œstrogènes qui peuvent provoquer des effets secondaires graves comme un risque accru de cancer, d'accidents vasculaires cérébraux et de crises cardiaques. Les alternatives naturelles incluent les suppléments d'huile d'bourdaine, les probiotiques vitamines E et D, l'actée à grappes noires et le millepertuis.

L'atrophie vaginale ou l'atrophie vulvo-vaginale est une condition où les parois vaginales commencent à s'amincir, à se dessécher et à s'enflammer. C'est généralement à cause d'une baisse des niveaux d'oestrogène, surtout pendant la ménopause. Cela peut également se produire après l'accouchement d'une femme. L'atrophie peut provoquer une irritation et des douleurs constantes pendant les rapports sexuels. Ses symptômes peuvent également affecter la fonction urinaire, provoquant des brûlures et de l'incontinence. Ces traitements naturels peuvent aider à atténuer ces symptômes et à soulager.

Pourquoi devriez-vous envisager des traitements naturels

La façon la plus courante de traiter l'atrophie vaginale consiste à remplacer l'œstrogène. Ceux-ci peuvent prendre la forme de pilules orales, de crèmes topiques ou d'anneaux vaginaux. Les pilules orales, en particulier lorsqu'elles sont complétées par un progestatif, sont considérées comme nocives car les œstrogènes pourraient augmenter le risque des affections suivantes.

  • Cancer du sein
  • Cancer de l'endomètre
  • Caillots sanguins
  • AVC
  • Les crises cardiaques
  • Démence

Les œstrogènes vaginaux sous forme de crèmes topiques ou d'anneaux vaginaux présentent moins de risques, mais ils peuvent toujours causer ces problèmes. Les femmes qui ont des antécédents de cancer, de fibromes utérins ou qui ont plus de 60 ans ne sont pas recommandées de suivre un traitement aux œstrogènes pour une raison quelconque, car les risques l'emportent sur tout avantage potentiel. Si vous tombez dans l'une de ces catégories, cela vaut la peine d'explorer certaines options naturelles qui peuvent apporter un soulagement avec peu ou pas d'effets secondaires.

Remarque: Avant d'essayer l'un de ces remèdes, assurez-vous de consulter votre professionnel de la santé pour vérifier si ces options vous conviennent.

6 traitements naturels pour l'atrophie vaginale

1. Huile d'bourdaine

L'huile d'bourdaine atténue les symptômes d'atrophie

Cette huile est souvent utilisée dans les pays asiatiques comme remède contre l'inflammation génitale et utérine. Des études montrent que l'huile d'bourdaine, prise par voie orale, contribue considérablement à augmenter la lubrification et fonctionne comme un traitement topique efficace pour les femmes post-ménopausées. Il a également aidé à réduire les autres symptômes de la ménopause comme les sueurs nocturnes. Les scientifiques théorisent que les acides gras dans l'huile pourraient aider à améliorer la lubrification vaginale et à réduire l'inflammation.

2. Probiotiques

Lactobacillus aide à prévenir les symptômes d'atrophie

C'est vrai. Le yogourt naturel qui se trouve dans votre réfrigérateur pourrait contenir des bactéries qui soulagent vos symptômes. Des études ont montré qu'une faible quantité de lactobacilles (les bactéries présentes dans la plupart des probiotiques) était associée à des symptômes d'atrophie vaginale. Les chercheurs suggèrent que les probiotiques pourraient être un moyen efficace de maintenir l'environnement bactérien dans le vagin dominé par les lactobacilles. Par conséquent, il pourrait constituer une alternative sûre aux traitements prescrits.

3. Vitamine E

La vitamine E est efficace comme traitement de l'atrophie

Des études montrent que la vitamine E en tant que suppositoires réussit dans le traitement de l'atrophie vaginale. Les chercheurs notent qu'il faut plus de temps pour montrer des résultats, mais cela peut être tout aussi efficace que les crèmes topiques à base d'œstrogènes. Cela constitue une excellente option pour les femmes qui ne peuvent pas utiliser de thérapie hormonale en raison d'antécédents de cancer ou d'autres facteurs.

4. Vitamine D

La vitamine D aide à améliorer la sécheresse et le pH

La vitamine D est un autre supplément de suppositoire qui peut atténuer les symptômes d'atrophie. Les femmes qui ont reçu le suppositoire ont rapporté une amélioration significative qui a également été prouvée médicalement. Les résultats ont montré que le pH vaginal ainsi que la sécheresse se sont améliorés à l'aide de ce traitement. La vitamine D, comme la vitamine E, est une excellente option pour les femmes qui ne peuvent pas ou ne veulent pas opter pour l'hormonothérapie.

5. Actée à grappes noires

Actée à grappes noires est traditionnellement utilisé pour l'inflammation génitale.

Actée à grappes noires est une herbe bien connue pour soulager les symptômes de la ménopause. Des études montrent qu'il peut améliorer la circulation sanguine vaginale et susciter l'intérêt pour le sexe, en particulier dans les premiers stades de la ménopause. Cela signifie qu'il pourrait augmenter la libido et améliorer la lubrification. Il est possible que l'actée à grappes noires puisse être utilisée comme préventif de l'atrophie vaginale.

6. millepertuis

Le millepertuis est une bonne alternative à l'hormonothérapie

Le millepertuis est une plante qui est utilisée dans les traitements médicaux depuis l’antiquité. La recherche suggère que les préparations et les extraits utilisant cette plante peuvent être une option de traitement si les femmes hésitent à essayer un traitement sur ordonnance.

Plus de conseils à garder à l'esprit

Outre ces traitements supplémentaires, vous pouvez adopter quelques changements de style de vie dans le cadre du traitement:

  • Essayez de maintenir un poids et un indice de masse corporelle sains. Cependant, ne perdez pas le poids trop rapidement.
  • L'exercice peut aider à favoriser la circulation sanguine et à équilibrer les niveaux d'hormones. L'exercice excessif peut conduire à la sécheresse alors n'en abusez pas.
  • Évitez d'utiliser des douches ou des produits d'hygiène féminine parfumés. L'atrophie vaginale vous rend déjà vulnérable aux infections et ces produits aggravent la situation.

L'atrophie vaginale peut être frustrante et douloureuse à gérer, mais heureusement, ces traitements naturels et ces changements de style de vie peuvent aider à atténuer vos symptômes et à améliorer votre qualité de vie.

Avis de non-responsabilité: le contenu est de nature purement informative et éducative et ne doit pas être interprété comme un avis médical. Veuillez utiliser le contenu uniquement en consultation avec un médecin agréé ou un professionnel de la santé approprié.

 

Pour acheter directement votre Miel de Bourdaine Français :


MIEL BOURDAINE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *